a a a
Plan du siteAccessibilité

Environnement

Châteaubriant-Derval : premier producteur d’énergies renouvelables de la Région des Pays de la Loire

Avec 312,4 millions de kilowattheures d’électricité produits à partir des énergies renouvelables en 2020, la Communauté de Communes Châteaubriant-Derval se classe en tête des 71 intercommunalités de la Région des Pays de la Loire.

L’observatoire régional de la transition énergétique et écologique géré par l’Etat et la Région des Pays de la Loire a publié des chiffres de production de l’année 2020 qui sont flatteurs pour le territoire de Châteaubriant-Derval.

Sur les 71 établissements publics de coopération intercommunale de la Région des Pays de la Loire, la communauté de communes présente la plus importante production d’énergie renouvelable réinjectée sur le réseau électrique.

Sur les 312,4 millions de kWh produits en 2020, 89% proviennent de l’éolien, 8% de la méthanisation et 3% du solaire photovoltaïque.

Avec une consommation d’électricité de 306,6 millions de kWh en 2020, cela donne une couverture de 101,9% par la production des énergies renouvelables. Ce taux était de 87% en 2019 et 72% en 2015.

Le territoire de Châteaubriant-Derval est le premier à franchir le seuil des 100% parmi les 17 établissements publics de coopération intercommunale en Loire-Atlantique et le deuxième sur la Région des Pays de la Loire.

Ces données soulignent l’avance de la communauté de communes en matière de transition énergétique qui avait déjà été remarquée lors de l’adoption de son Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) en 2018.

C’est le résultat d’un effort constant des acteurs économiques, des communes et de l’intercommunalité depuis 16 ans pour investir dans des nouvelles solutions de production d’énergies renouvelables.

Les premières grandes éoliennes de Loire-Atlantique ont été érigées sur les communes d’Erbray et de Soudan dès 2006. Elles sont aujourd’hui au nombre de 61 sur le territoire de la communauté de communes.

La plus importante centrale de production de biogaz par méthanisation de Loire-Atlantique, Valdis, a vu le jour en 2012 à Issé dans le cadre d’un partenariat entre industriels de l’agro-alimentaire et agriculteurs.

La Ville de Châteaubriant est dotée depuis l’hiver 2011 d’un réseau de chaleur de 10 km alimenté par une chaudière bois-énergie couplée en 2017 à une centrale solaire thermique qui a été la première de cette envergure installée en France.

Dans le contexte actuel qui nécessite de maitriser le coût de l’énergie et de renforcer sa diversification par le renouvelable, la Communauté de Communes Châteaubriant-Derval et la Ville de Châteaubriant conservent ainsi une longueur d’avance au bénéficie de leurs habitants et acteurs économiques.

Lien vers le site de l’observatoire régional : https://teo-paysdelaloire.fr/