a a a
Plan du siteAccessibilité

La convention de l’OPAH est mise à disposition du public

La Communauté de Communes Châteaubriant-Derval lance au 1er trimestre 2020 une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (OPAH) pour une durée de 5 ans afin d’aider les propriétaires occupants et les propriétaires à réaliser des travaux sur leurs logements.

La convention qui précise les volets d’actions, les objectifs, les dotations et les modalités de conduite de cette opération est mise à disposition du public pour recueillir ses éventuelles observations du lundi 2 décembre 2019 au jeudi 2 janvier 2020 avant de procéder à sa signature.

Elle est consultable à l’accueil du siège à Châteaubriant et de l’annexe à Derval de la communauté de communes et également téléchargeable :

- Convention OPAH 2020-2024 CC Châteaubriant-Derval

Cette OPAH va offrir un service gratuit aux propriétaires par des professionnels pour mener les diagnostics, établir les plans de financement, monter les dossiers de demande de subventions et de paiement afin de réaliser des travaux améliorant la performance énergétique de leurs logements et/ou les adaptant à la perte d’autonomie des personnes âgées et au handicap ou résorbant des situations d’insalubrité liées à un habitat très dégradé.

Sur la période 2020-2024, l’OPAH mobilisera une dotation de 6,8 M€ d’aides publiques de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH), du Département de Loire-Atlantique, de la Ville de Châteaubriant et de la communauté de communes pour faciliter et accélérer la prise de décision des particuliers en réduisant leur reste à charge pour la réalisation des travaux dans leurs logements.

A ces dotations s’ajouteront les aides d’Action Logement, organisme national qui gère paritairement la participation des employeurs à l’effort de construction. Dans le cadre d’un plan d’investissement volontaire signé avec l’Etat cette année, Action Logement accorde en effet des aides aux travaux de rénovation énergétique et d’adaptation au vieillissement aux salariés et ex-salariés retraités du secteur privé.

Ces aides seront mobilisables sous conditions de revenus pour les propriétaires occupants ou sous conditions de plafonds de loyers pour les propriétaires bailleurs.

L’objectif est d’aider sur 5 ans à l’amélioration de 654 logements dont 400 au titre de la rénovation énergétique et 180 au titre du maintien à domicile des personnes en perte d’autonomie liée au vieillissement.

Parallèlement, une opération d’aide au ravalement des façades sera engagée par la communauté de communes avec une dotation de 500 000 € d’appui aux travaux pour un objectif d’intervention sur 250 immeubles.

Les conditions de revenus et plafonds de loyers et les lieux et dates des réunions et permanences d’informations précisant les modalités pour bénéficier des aides seront publiés sur le site internet de la communauté de communes.